Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passeport-« J’écris ton nom, Simon »

Publié le par Jean-Paul Ancier

Le 7 septembre 1920, «Simon Rikatcheff, citoyen russe, continue son séjour à l’étranger». Cette autorisation est délivrée par passeport du Consul Général de Russie à Paris.

Il existe une version russe et une version française dudit passeport. Il sera naturalisé français, sur sa demande, plus tard.

Pour le moment, l’intérêt est ailleurs.

On voit comment s’écrit le nom de mon grand-père en russe et comment il est francisé, en « Rigatcheff ».

En fonction de différents documents, officiels ou non, l’orthographe change :

- Carte d’identité en 1920 : Rikatcheff,

- Passeport : Rigatcheff,

- Conseil de Révision, année 1912, (document traduit du russe le 28 Avril 1922, en vue de la naturalisation) : Rykatcheff,

- Etat des Services (document traduit du russe le 28 Avril 1922) : Rykatcheff,

- Pièce pour tenir lieu d'acte de naissance (datée du 22 février 1923) : Rikatcheff,

- Dossier de naturalisation du 25 Juin 1923: Rickatcheff,

- Décret d’admission à domicile du 14 novembre 1923: Rickatcheff,

- Décret de naturalisation du 30 Juin 1925 : Rickatcheff,

- Carte du combattant du 23 juillet 1934 : Rickatcheff,

- Carte de membre honoraire de la Fédération des Mutilés de la Grande Guerre pour l’année 1939 : Rykatcheff,

- Médaille d’Honneur d’argent des sapeurs–pompiers d’Ancier du 14 juillet 1948 : Rykatcheff,

- Médaille d’Honneur du Travail en argent du 14 janvier 1953 : Rigatcheff,

- Carte d’invalidité du 11 fevrier 1955 : Rickatcheff.

Evidemment pour le mariage avec Eugénie, c’est bien « Rikatcheff » qui est retenu. De même les deux filles issues du mariage ont pour nom le même « Rikatcheff ».

 

Passeport-« J’écris ton nom, Simon »
Passeport-« J’écris ton nom, Simon »

Commenter cet article