Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Excelsior-N°2077-Dimanche 23 juillet 1916

Publié le par Jean-Paul Ancier

Il s’agit ici d’interpréter la couverture de ce numéro d’Excelsior , n°2077du dimanche 23 juillet 1916 et de référencer les trois photos.

Texte en pied de couverture : « L’arrivée de nouvelles troupes à Brest. Nous avons annoncé il y a quelques jours l’arrivée d’un nouveau contingent de troupes russes à Brest. Après que le vice-amiral Pivet, préfet maritime, suivi de son état-major, ont salué le commandant russe, le débarquement commença. La foule énorme qui était massée sur les quais salua nos alliés de vivats enthousiastes tandis qu’une fanfare russe puis la musique des équipages de la flotte jouaient La Marseillaise et l’hymne russe. » 

Excelsior du dimanche 23 juillet 1916

Excelsior du dimanche 23 juillet 1916

Commentaires :

L'Excelsior (quotidien de l'époque) annonce qu’un « nouveau » contingent de troupes russes est déjà arrivé à Brest. Et fait allusion à une arrivée quelques jours plus tôt (le 16 ou le 17 juillet 1916). 

Il s’agit de la 2e BRS. Par rapport au mot « nouveau » employé, le précédent contingent, est la 1ère brigade à Marseille en avril/mai 1916.

Les Russes sur le quai après le débarquement

Il existe une carte postale correspondante (elle n’a pas circulé) avec un cadrage, différent, resserré.

 

Excelsior-N°2077-Dimanche 23 juillet 1916

Une bizarrerie à signaler. Dans « le » Gérard Gorokhoff & Andrei Korliakov, cette photo apparaît dans le chapitre relatif au périple et à l’arrivée de la 1ère BRS à Marseille, page 74, photo 86. Elle est légendée ainsi :

« Regroupée devant le Latouche-Tréville, la musique russe rythme le débarquement des unités. »

A en juger par les autres photos, ce navire ne ressemble ni au Latouche-Tréville ni à l’Himalaya.

La bénédiction du drapeau

La photo ressemble à s’y méprendre à celle publiée par l’hebdomadaire Le Miroir, du 6 août 1916, n°141, page 16. Elle en est même un détail agrandi.

 

Le Miroir, du 6 août 1916, n°141, page 16

Le Miroir, du 6 août 1916, n°141, page 16

L’Amiral Pivet passe en revue les troupes russes

Incontestablement, il s’agit bien du vice-amiral Pivet, préfet maritime de Brest, vu sur de nombreuses photos disponibles à Brest (Archives) et à Dijon (Bibliothèque municipale).

Commenter cet article

Petite Marie 22/10/2017 19:09

Tu as un oeil de lynx et tu as raison concernant le détail de la photo